Coder: Les défis bee-bots

En fin d’année, j’organise « la semaine du code ».

Mes élèves répartis en 8 équipes pourront coder pendant 4 heures, réparties sur 4 jours.

Pendant que 2 équipes relèveront les défis bee-bots, les autres pourront essayer de programmer une petite histoire, puis ils continueront à s’entrainer sur le site code.org.

Pour qu’ils soient autonomes, j’ai prévu une petite séance de préparation. ( Feuille de route et annexes)

Concernant les bee-bots, j’ai acheté de la nappe cirée à 2€ le mètre, et j’ai effectué un quadrillage au marqueur. 15 cm par case, 8 x 6, ce qui correspond à la taille de 4 tables en îlot.

La feuille de route:

Feuille de route

Le petit jeu de cartes:

cartes quand

Les 4 fiches défis:

défis bees

Le diplôme:

Diplome2

Bilan de la semaine du code:

  1. Il faut laisser un temps de découverte plus long, sans consigne avec les bee-bots. (Ce que j’ai fait dès le 2ème groupe)
  2. Les Fiches défis sont à remanier dans un ordre différent: 4, 2, 3, 1. (Finalement celle qui me semblait plus facile est très difficile).
  3. On peut aussi prévoir en amont un jeu grandeur réelle, dans la cours, pour apprendre à se déplacer concrêtement sur un quadrillage, avec un modèle papier.
  4. L’étape 17 de code.org est une mine d’inspiration. (Production d’écrit, création d’un scénario avec 2 options: l’option « histoire », et l' »option jeu » avec interactivité.
  5. Conclusion: A refaire, à améliorer, j’adore, j’adore, j’adore!
Publicités

CODE: on se lance?

Je participe au Rallye-Lien organisé par Mecarson:

petit_10.jpg

J’ai eu ma 1ère animation pédagogique sur cette nouveauté du programme en début d’année. J’ai trouvé ça passionnant, mais j’avais vraiment besoin de temps pour m’approprier la notion, potasser le livre 1, 2, 3… codez! de la main à la pâte, et chercher des outils qui me parlent, afin que je puisse transmettre.

Le livre 1, 2, 3… codez! regorge d’outils, de ressources, et contient surtout 3 séquences toutes faites, du cycle 1 au cycle 3. PARFAIT! Sauf que bon, les 2 1ères séquences de cycle 2 ne me plaisent pas.

Donc, j’ai déjà créé la 1ère séance, et comme j’avance en terre inconnue, je procèderai séance par séance.

Dans le bouquin, sur les sites, on voit apparaitre des travaux de reproductions de figures sur papier quadrillé. Mes élèves ont adoré ça, et ont pu en faire tout leur saoul durant toute la période 3. Je me suis allègrement servie chez les collègues:

Crevette, Miss Bubble, …

Et voilà que je me mets à créer ma 1ère séquence de codage!

Séance 1: algorithmes et programme.

Elle se déroule sur TNI, sous forme de diaporama. On peut tout à fait la faire sans TNI, cependant.

Là: Le déroulement de la séance 1 et les documents élèves en fin de document.  >CLIC<

Ici: Le diaporama de la séance 1. (Cliquez sur l’image)

dipoacode1

Par ailleurs, tout au long de la période, dans les ateliers, mes élèves s’entraîneront à déchiffrer un code secret grâce aux super fiches de dixmois ici: <CLIC>

***

Pour cette séance, je me suis carrément inspirée de ce site https://studio.code.org/

Une vraie mine. L’inconvéniant: les vidéos et les documents sont en anglais. Il faut donc tout remanier. Mais je trouve la progression (Cours 2 pour mes CE2) très bien faite, progressive, ludique. On arrive vite sur les ordinateurs.

Les jeux de ce site nécessitent une connexion internet. Mais je les trouve mieux fait que Scratch qui s’installe, mais est trop difficile pour démarrer.

Quant à Scratch Junior, c’est une application pour tablette…

Bilan de la séance 1: La séance se tient bien, les élèves ont accroché. 

A améliorer: Pour les aider à coder, il faut prévoir une ligne de cases avec le nombre de signes nécessaires pour coder les coloriages. En effet, les élèves ont tendance à écrire en suivant le mouvement: Ils descendent et remontent comme le déplacement. D’autres se font un quadrillage auquel il manque évidemment des cases et les induit en erreur. 

Enfin, il faudra 1, 2 ou 3 séances d’entrainement en codage/décodage supplémentaires. 

Voici une fiche pour bien démarrer cet entrainement:

entrainement-s1

ateliersIci, une fiche de coloriages à coder, ou pouvant servir d’auto-correction.

Séance 2: Les algorithmes dans la vie quotidienne.

La Séance 2 + les documents élèves. 

Séance 3: Le labyrinthe: 1ère séance en ligne.

La séance 3

Le diaporama tuto:

diapocodes3

Séance 4: Get loopy! Les boucles.

La séance 4 vise à comprendre puis à réaliser des boucles. Elle se divise en 3 parties courtes.

  1. la leçon pour comprendre
  2. une séance de sport
  3. une séance d’informatique.

code-s4

Il faudra beaucoup d’entrainement en ligne ainsi que des entrainements « papier », ou sur ardoise, avec des quadrillages pour que la notion de « boucles » soit vraiment acquise.

Séance 5: Débogage: Cherchez l’erreur!

Une fois la notion de boucle bien acquise, on va pouvoir s’entrainer à déboguer, c’est à dire, à chercher l’erreur. Le travail sur le code est idéal pour apprendre de ses erreurs, chercher pourquoi, « ça ne marche pas », pourquoi, « il ne fait pas ce que je veux ».

Voici un petit exercice sur fiche pour comprendre très simplement la recherche d’erreur dans un code:

codes5exo

codes5exo

On pourra en inventer beaucoup d’autres, organiser des défis sur les quadrillages des ardoises, tout simplement.

Enfin, on passe aux ordinateurs, et on s’entraine à l’étape 10:

https://studio.code.org/s/course2/stage/10/puzzle/1

Hé, hé… passées les 1er exercices, cela se corse. J’espère que mes élèves seront plus doués que moi!!

Leçon 6

Alors, je vous confirme que oui, mes élèves sont plus doués que moi!! En tous cas, plus rapides, disons, plus intuitifs.

Les boucles n’ont déjà plus de secrets pour eux. Ce qui freine leur progression sur le site, c’est la géométrie, qui est plus difficile pour des CE2. (La mesure des angles en degrés notamment). Du coup, je n’ai pas insisté plus que ça sur l’étape de l' »artiste ». Certains très forts ont réussi à bien avancer, pour d’autres, c’est plus difficile. Je ne veux pas les dégoûter du code à cause de la géométrie!!

Qu’à cela ne tienne!! Voilà que j’aborde la notion de CONDITION. J’ai simplifié la séance proposée sur code.org, en n’amenant que le SI et le SINON, et en enlevant le SINON SI…

Je compte d’abord réaliser des petits jeux de type « Jacques a dit » mais avec la condition: « Si tu es un garçon, lève toi, sinon, lève les mains »…

Puis, je montrerai les 3 1er niveaux de l’étape 13 sur le TNI, puis, je laisserai mes élèves expérimenter la suite tous seuls.

Voici la fiche de prépa de la séance:

Leçon 6

Bilan de cette leçon: Comme une lettre à la poste! J’envisage déjà un échange de service l’an prochain pour continuer à leur enseigner le code! Au niveau supérieur! 

***

Voilà. Pour ce qui concerne ma classe de CE2, mes élèves, avec leurs spécificités, et le matériel dont je dispose, je pense que c’est un bon début.

Je laisse donc Scratch à mes collègues de cycle 3, puisque pour Scratch Junior, je n’ai pas de tablettes à l’école.

Enfin, si j’arrive à récupérer les petites « BEES » de la circonscription, je reviendrai faire part ici de mon expérience.

Et voilà!! Encore pleins d’autres ressources via le rallye-lien de Mercason!!

D’autres idées:

Je viens de découvrir le logiciel Tuxbot. A tester avec des GS/CP/CE1.

Pour ma part, je vais l’installer et le tester!!

tablette

Ajout:: Je viens de tester LIGHTBOT, c’est génial!! Par contre, on passe d’une difficulté à la suivante assez rapidement. Il faut s’accrocher.

lightbot

ET encore pleins d’autres, ensuivant le rallye-liens de Mercarson!!!

Merci Mecarson!! dansma11.jpg